septembre 2017

Le dernier des Mohicans illustré par Patrick Prugne en librairie !

Paru le 25 août aux éditions Margot.

Août 2017

Edelweiss, Cédric Mayen et Lucy Mazel, Vents d'Ouest, 2017 (Roman Graphique)

 

4ème de couverture :

"Eté 1947, Boulogne-Billancourt. Lors d'un bal typique de l'après-guerre, Edmond, jeune ouvrier chez Renault, rencontre Olympe, fille de politicien. Il ne se doute pas qu'elle va bouleverser sa vie. Passionnée d'alpinisme, la jeune femme n'a qu'un rêve : escalader le Mont-Blanc pour égaler la prouesse de son aïeule Henriette d'Angeville. Malgré son manque d'expérience, Edmond promet qu'il l'aidera à le réaliser.
Seulement, le train-train quotidien et plusieurs drames vont petit à petit émousser leur détermination... Mais qu'importe, l'amour est plus fort que tout, dit-on. Et s'il est capable de déplacer des montagnes, il peut aussi aider à les gravir..."

Juillet 2017

Le "Chocolat littéraire" vous propose une sélection romans ados

Cet été nous vous proposons de découvrir les coups de cœur du "Chocolat littéraire", un atelier de lecture/écriture inauguré cette année au collège La Ribeyre à Cournon encadré par un professeur de français et une professeur documentaliste. Ces ateliers s'adressent à tous les collégiens volontaires de la sixième à la troisième qui souhaitent se confronter à des expériences d'écriture, faire partager leurs avis de lecture bons ou mauvais et tout cela dans un esprit d'échange et de convivialité.

Le chocolat littéraire a créé un partenariat avec notre librairie afin que les élèves puissent découvrir en avant première certains romans jeunesse grâce aux services de presse que nous fournissent les éditeurs avant parution. Vous pouvez lire ici le récapitulatif des critiques et coups de cœur des élèves engagés dans le projet cette année.

 J'ai avalé un arc-en-ciel, Erwan Ji, Nathan, 2017 (roman ados)

 

Mots clés : Blog, Amour, Amitié, adolescents

 

" C'est une adolescente qui raconte sa dernière année de lycée sur un blog : ses nombreuses histoires d'amour et d'amitié.

C'est notre livre coup de coeur !!! "

 

Clara Monier

Juliette Moreda

Sirine Tests

 

 

......................................................................................................

Le Power Club, Alain Gagnol, Syros, 2017 (roman ados)

 

Mots clés : Super-héros, New-York, courage, liberté, vedettes

 

" Anna est une riche parisienne. Un jour ses parents lui offrent de devenir une super-héroïne mais elle découvre bientôt le revers de la médaille. Super !! Vraiment bien. On a presque envie de devenir un super-héros."

 

Gabrielle

 

Mots clés : Anniversaire, aventure, futur, amitié, super-héro

 

"A son anniversaire, Anna, adolescente de 17 ans, ne s'attendait pas à ce cadeau qui va changer sa vie...

J'ai bien aimé ce livre, il y a de l'aventure, de l'amitié, des super-héros...

 

Gaétan Monier

......................................................................................................................................................

Diabolic, SJ Kincaid, Bayard, 2017 (roman ados)

 

Mots clés : Science-fiction, amour, futur

 

" Ce livre est trop bien. Il y a une belle histoire d'amour, beaucoup de suspens et de rebondissements. J'ai adoré car la personnage principale est très attachante. Lors d'un voyage au centre de la galaxie, les évènements ne se passent pas comme prévu et Némésis, la diabolic survivante, se retrouve seule face aux politiciens."

 

Juliette Moreda

 

 

 

......................................................................................................

La maison des reflets, Camille Brissot, Syros, 2017 (roman ados)

 

Mots clés : Étrange, amitié, science-fiction

 

" Ce livre est aussi intriguant que passionnant. Impossible de le lâcher. Je me suis sentie concernée par cette histoire autour du thème de l'amitié et de l'adolescence. A lire absolument.

 

Emy

 

 

 

 

......................................................................................................

Stabat murder, Sylvie Allouche, Syros, 2017 (roman ados)

 

Mots clés :Suspens, musique, compétition

 

" Ce roman est à la fois polar et thriller. Des adolescents séquestrés, une policière impliquée, un méchant plus proche qu'on ne le pense...

J'ai rarement lu un livre aussi prenant. Ce n'est pas un mensonge : on ne peut pas lâcher ce livre avant de l'avoir fini."

 

Julia

 

 

Mots clés :Musique, polar, policier, Paris, passion

 

Quatre amis de 17 ans, pianistes de génies sont kidnappés. On suit le policier chargé de l'enquête. Très bien, il y a beaucoup de suspens. Entre musique et polar. Impossible à lâcher !!!

 

Gabrielle

......................................................................................................................................................

Les puissants T1, Vic James, Nathan, 2017 (roman ados)

 

Mots clés : Science-fiction, pouvoirs, esclaves, famille, séparation

 

"Dans une Angleterre parallèle, une famille a été séparée. Le fils part dans un monde sombre et le reste de la famille part pour un monde apparemment idyllique. C'était vraiment très bien, ce livre rappelle la révolution et la façon dont les anglais voient les français est assez drôle.

 

Gabrielle

 

 

 ......................................................................................................

Juin 2017

Lilou, stagiaire au Bateau Livre, vous propose :

Une sélection de livres poches pour votre été

 

Le chant des lendemains, Valérie Gans, Livre de Poche, 2017 (roman adulte)

 

Dans ce roman choral rythmé et sensible, nous faisons la rencontre d'une famille atypique et contemporaine.

Eliott et Arnaud ont un fils, Franck. Né d'une GPA, il continue de voir sa mère porteuse, Sophie, toutes les deux semaines.

Lorraine, ex-femme d'Arnaud, décide d'emménager en Dordogne avec Mario, un agriculteur italien qui souhaite éradiquer la faim dans le monde. Mais ses pratiques agricoles ne plaisent pas à ses voisins...

Pour Bastien et Louise, les deux enfants nés de l'union entre Lorraine et Arnaud, la vie d'adulte commence. Ils doivent composer avec tous les choix que cela implique.

Dans ce roman coup de poing, l'auteur nous confronte à des thèmes actuels : l'écologie, l'homosexualité et la parenté, la recherche de l'excellence, l'enfance,...

 

 

 

L'intérêt de l'enfant, Ian McEwan, Folio, 2017 (roman adulte)

 

Fiona, la soixantaine, est juge aux affaires familiales. Alors que son couple avec Jack fait face à une crise, elle est saisie d'une affaire délicate. Un adolescent malade et ses parents refusent des soins médicaux par convictions personnelles.

Rassurez-vous ce n'est pas un roman à thèse, cet ouvrage ne fait qu'ouvrir des portes sur la religion, la justice ou encore la responsabilité morale. Tous ces thèmes sont traités avec justesse, sobriété et distance. La force des détails et l’interaction entre la vie personnelle et professionnelle de la magistrate rendent ce récit puissant.

 

 

 

 

 

 

Ça aussi, ça passera, Milena Busquets, Folio, 2017 (roman adulte)

 

Blanca, la quarantaine, fait face à la disparition de sa mère. Le temps d'un été brûlant, elle s'installe dans le petit village espagnol de Cadaquès. Entourée de ses amis, ses enfants, et ses deux ex-maris, elle commence un dialogue tendre avec sa mère.

Blanca est un personnage paradoxal, à la fois femme-enfant et femme libérée. C'est à travers l'amour, la sensualité, la passion et l'extravagance qu'elle affronte la solitude qui l'habite. Ce roman lumineux, pétillant, est une ode à la vie.

Mai 2017

Une sœur, Bastien Vives, Casterman. (BD Adultes)

 

Comme chaque été, Antoine, 13 ans, passe ses deux mois de vacances avec ses parents et son petit frère dans le Morbihan. Mais cet été va prendre une couleur toute spéciale lorsque Hélène,  venue se ressourcer quelques jours avec sa mère après un drame familial, pose ses valises dans la maison de vacances. 

Entre les deux adolescents une amitié va naître, et avec, la découverte de plaisirs plus adultes. Des amours adolescentes qui devront bien s'achever à la fin des vacances ...

 

 

Vivès  produit ici un récit sur la fin de l’enfance d’une grande sensibilité malgré des scènes - très - explicites mais jamais inutiles.  Son dessin tout en simplicité évite les détails des visage comme s'il souhaitait que chacun puisse les faire siens.  En bref  : un bijou de sensibilité.

Avril 2017

Nos coups de cœur BD jeunesse pour les vacances !

Seules les bêtes, Colin Niel, Rouergue noir. (Polar)

 

"Sur le Causse, cette immense île plate  où tiennent quelques naufragés, il y a bien des endroits où dissimuler une femme, vivante ou morte et plus d'une misère dans le cœur des hommes."

Une femme disparait, en plein hiver sa voiture est retrouvée au départ d'un sentier de randonnée, les gendarmes n'ont aucune piste.
Cinq personnages vont se relayer dans ce roman chorale pour apporter leur éclairage sur cette disparition. Chacune de ces voix singulières porte un secret, une certaine culpabilité, une détresse et une profonde solitude. Les failles de chacun d'entre eux les rendent aussi plus humains et peut-être plus attachants. 

Colin Niel nous propose ici une intrigue brillamment orchestrée : plus on avance dans le récit et plus le mystère s'épaissit jusqu'au dénouement final...bien plus qu'un polar..!

 

 

 

 

Mars 2017

La Loterie, Miles Hyman, Casterman. (BD adules)

 

"Dans un village de la Nouvelle-Angleterre, chaque année, au mois de juin, on organise la Loterie, un rituel immuable, où il est moins question de ce que l'on gagne que de ce que l'on risque de perdre à jamais.

 

Après le Dahlia noir, Miles Hyman adapte ici un nouveau grand classique de la littérature américaine écrit par sa grand-mère Shirley Jackson."

 

Myles Hyman, le plus français des dessinateurs américain est actuellement invité au musée de l'illustration jeunesse de Moulins pour une exposition rétrospective de son œuvre depuis les années 80.

 

Miles Hyman - Le Temps suspendu" exposition au musée de l'illustration jeunesse de Moulins du 11 février au 18 juin 2017.

Février 2017

Acquanera, Valentina d'Urbano, Points. (Roman poche)

 

Deuxième roman de l'auteur et illustratrice italienne Valentina d'Urbanos, Acquanera est un roman envoûtant. Ce roman aborde avec force et sensibilité les thèmes des relations maternelles et filiales, de la transmission, de la différence et de l’amitié. Acquanera confirme surtout le talent singulier de son auteur.

"A la suite de la découverte d’un squelette qui pourrait être celui de sa meilleure amie, Fortuna décide de retourner dans son village natal après dix ans d’absence. C’est l’occasion pour la jeune femme de retrouver les décors de son enfance les montagnes du nord de l’Italie et le mystérieux  lac noir  mais aussi de revenir sur son histoire, de régler ses comptes avec le passé et en particulier avec sa mère, la sauvage Onda. Ainsi débute ce récit sur quatre générations : quatre générations de femmes qui ont vécu en autarcie année après année, privées d’hommes, marquées comme au fer rouge par d’étranges dons qui les ont placées en marge de leur communauté..."

janvier 2017

Coup de projecteur sur :

Albert est un journal d'information illustré pour les enfants de 8 à 12 ans édité par la maison d’édition jeunesse La poule qui pond, maison d’édition indépendante créée en 2014 et basée à Clermont-Ferrand.

Albert  veut pouvoir apporter aux enfants des repères, des réponses aux questions qu’ils se posent sur l’actualité qu’ils voient défiler à longueur de journée à la télévision, à la radio et, de plus en plus, sur Internet.

Albert c'est aussi un be objet : une équipe d’illustrateurs se relaie tous les 15 jours pour composer les Unes du journal et apporter sa vision de l’actualité avec une touche personnelle.

Enfin, chaque numéro est élaboré en concertation avec un comité pédagogique composé d’enseignants du primaire et du secondaire, pour coller au mieux aux attentes des jeunes lecteurs.

Dans un souci d’indépendance, Albert ne comporte aucune publicité et n' est financé que par ses abonnés.

 

Albert propose tous les 15 jours :

  • un gros sujet d’actu décrypté en cinq questions pour tout comprendre
  • des articles thématiques (sciences, histoire…)
  • des infos insolites
  • et sa Une originale à afficher, imaginée spécialement par un illustrateur jeunesse

En vente dans votre librairie ou sur abonnement.

Août 2016

Les BD jeunesse de votre été

Juillet 2016

Les perles noires de Jackie O. , Stéphane Carlier , Le Cherche midi. (Roman)

 

Gaby la soixantaine, immigrée mexicaine est femme de ménage dans les beaux quartiers New-yorkais. Cette veuve aux revenus plus que modestes peine donner du souffle à sa vie. Mais le jour où l'un de ses employeurs, le plus fortuné mais aussi l'un des plus sympathiques à son égard, laisse par mégarde traîner sur un bout de papier l'indication de la combinaison de son coffre fort, sa vie bascule...

  Voici une comédie policière rafraichissante et sans temps mort qui nous présente une pléiade de personnages attachants tous marqués par la vie et ses coups durs.

On pourra voir dans ce roman de nombreuses références :  à l'humour des frères coen ou encore à l'univers de Woody Allen... L'humour de Stéphane Carlier, servi avec finesse, met  aussi  à mal de nombreuses idées reçues et dénonce sans en avoir l'air le racisme ordinaire, l'homophobie,  la ségrégation sociale.

Juin 2016

L'été de mes nuits blanches, Pauline Penot , Thierry Magnier. (Roman pour ados)

 

 

Une lecture très rafraîchissante qui s'adresse aux ados, pour préparer l'été en beauté ! 

 

Le narrateur est un garçon : Gaël, 16 ans, pour qui il est difficile de grandir dans l'ombre d'une grande sœur parfaite qui réussit tout ce qu'elle entreprend dans la vie (voyages, amis, amour...). Lui ne cesse de se lamenter sur son sort et attend l'adolescence comme le sésame d'une nouvelle vie. Sauf qu'arrivé à l'adolescence, rien ne se passe comme prévu : il a l'impression de passer à côté de sa vie. Cet été-là il rêve de partir en Australie, de s'acheter un scooter mais il va se retrouver à Blois coincé entre son père et sa belle-mère à faire la potiche à touristes au château de la ville...

 

Gaël a des remarques et observations savoureuses et caustiques sur la vie familiale, le monde du travail. Le ton est humoristique mais jamais moqueur face aux sentiments des ados (émois, insomnies, énervement). Au delà du plaisir de lecture,  ce roman comporte également un intérêt plus historique et littéraire : la rencontre avec un château et un poète : François Villon.

 

Mai 2016

L'été diabolik, , Dargaud. (Bande dessinée - One shot)

 

Résumé 4ème de couverture :

"Eté 1967, Antoine a 15 ans : le bel âge pour de nouvelles amitiés et découvertes . Suite à une agression inexplicable, cet été va pourtant se charger de menaces et d'incidents macabres qui lui infligeront des blessures dont il ne se remettra jamais. Et le plus étrange, c'est que le visage d'un  criminel de papier semble planer sur tous ces évènements... Il faudra 20 ans à Antoine pour comprendre ce qui se tramait vraiment sous la surface des choses cet été là"

Un album aux couleurs flamboyantes qui est un bel hommage à la série italienne "Diabolik" et son héros éponyme, sorte de fantômas expert dans l'art du crime et du travestissement. L'ambiance très "Sixties", les multiples références aux pulps de l'époque mais aussi à la culture pop art font la saveur de cet ouvrage. Un coktail rafraîchissant en attendant l'été !

Avril 2016

L'Irlande à l'honneur

Partir au-delà des frontières, Francesca Sanna, Gallimard Jeunesse. (Album jeunesse)

 
L'auteur-illustratrice italienne Francesca Sanna évoque, avec une élégance et une justesse incroyables, le parcours de ces migrants qui fuient la guerre et risquent leurs vies pour arriver jusqu'à nos frontières. Elle parvient à mettre des mots sur des notions délicates et, de prime abord, difficiles à saisir par les plus jeunes, traduisant ainsi parfaitement l’inquiétude des enfants à l’idée d’abandonner leur terre natale, leur culture et leurs proches. Le style graphique de l’auteure - son trait fantaisiste, lumineux et rond, les décors, personnages et créatures composant cet ouvrage - lui confère une dimension à la fois poétique et merveilleuse proche du conte. Francesca Sanna parvient donc ici brillamment à traiter un thème grave et d’actualité tout en conservant un pied dans l’enfance. Album accessible dès 5 ans.

Mars 2016

Les deux grenouilles à grande bouche, Pierre Delye, Cécile Hudrisier, Didier jeunesse. (Album jeunesse)

 

 

Connaissez vous l’histoire de La grenouille à grande bouche?

L’histoire d’une grenouille  qui va voir tous les animaux pour leur demander ce qu’ils mangent, jusqu’à ce qu’elle rencontre un crocodile… qui mange des grenouilles à grande bouche… et qu’elle se fasse une minuscule bouche en cul de poule avant de s’enfuir.

Eh bien figurez-vous que Didier Jeunesse a eu la bonne idée de sortir un tome 2 : Les DEUX grenouilles à grande bouche ! Toujours aussi bavardes, encore plus insupportables, elles ouvrent grand leur bouche, tout le temps… jusqu’à la fin de l’album !

Cette fois, c’est le déluge, et tous les animaux montent par paire dans un navire qui nous rappelle une certaine arche. A bord, la promiscuité règne, le temps est long, et tout autour, il n’y a que de l’eau. Difficile à vivre, surtout avec deux grenouilles à grande bouche qui passent leur temps à chanter hurler et à faire la même blague : « Terre, terre », alors qu’à l’horizon il n’y a que mers et océans… Plus personne ne les supporte et le capitaine finit par perdre une décision : il va falloir zigouiller quelqu’un ! Quelqu’un de vert ! Quelqu’un qui a une grande bouche ! Et pour être sûrs, on va liquider la paire ...

(Source :http://www.basephine.fr/?p=4649).

 

La chute savoureuse de cette histoire, le talent de conteur de Pierre Delye, les superbes illustrations en collage de Cécile Hudrisier, l'humour et le sens du détail de ces deux artistes rendent cet album absolument irrésistible. Il fallait bien un tel duo de choc pour affronter ces deux infatigables grenouilles !

Au bonheur des lapins, Marie Mimier, Béatrice Rodriguez, Albin Michel jeunesse. (Album jeunesse)

 

Voici un album tout en fantaisie qui ravira les premiers lecteurs.

Cet ouvrage, dans un format recto/verso, présente une même histoire abordée selon deux points de vue différents : d'un côté, le lecteur découvre l'histoire d'un jeune artiste-peintre Pablo qui, voyant sa tranquillité troublée par un lapin venu lui rafler son persil et investir son jardin, décide d'ouvrir les hostilités face à "l'envahisseur" ; de l'autre côté, le lecteur découvre la vie de ce lapin qui, face aux menaces des chasseurs, choisit de fuir et débarque dans le jardin paradisiaque de Pablo...

Chacun de ces récits trouvent un dénouement commun sur une même page au centre de l'ouvrage.

Une cohabitation pas si simple donc, qui entraîne une multitude de situations : des réactions inattendues, excessives, tendres et réfléchies...

Février 2016

Notre sélection de romans

Janvier 2016

De si beaux cheveux, Gladys Costant, Oskar Editeur. (Roman jeunesse)

 

Le récit de Gladys Constant dans la collection Court Métrage des éditions Oskar évoque avec beaucoup de justesse la thématique du harcèlement dont sont victimes chaque jour les jeunes femmes dans les lieux publics.

L'ouvrage, librement inspiré d'un fait divers, se présente comme une interview : Jeanne, jeune lycéenne orléanaise explique comment, en guise de révolte,  elle en est venue à se raser les cheveux, espérant ainsi que son acte, symbolique, ne restera pas vain...

Ce texte court et percutant propose une réflexion assez fine sur la condition féminine à l'heure actuelle et sur l'acte militant.

 

 

Invisible, Charlotte Bousquet, Stéphanie Rubini, Gulf Stream Editeur. (BD jeunesse)

 

Quatrième et dernier tome de la série "Collège" signée Charlotte Bousquet (pour le texte) et Stéphanie Rubini (pour les illustrations), Invisible est un roman graphique choc qui évoque avec justesse le mal-être adolescent.

Jeune fille sensible, gentille, serviable mais aussi hyper-timide et complexée, Marie ne trouve pas sa place parmi les autres. Elle cache son manque de confiance sous ses cheveux longs et ses vêtements trop amples. La création de bijoux et la couture sont à la fois la passion et le moyen d'expression de cette jeune fille introvertie pour qui le regard et le jugement des autres se révèlent difficiles à affronter.

Le seul qui la voit, c'est Soan. Ce regard est capable de faire éclore chez Marie une nouvelle confiance en elle. Une confiance bien fragile...

 

Cette nuit-là, Rémi Courgeon, Éditions Mango. (Littérature jeunesse)

 

Dans ce très beau livre en forme de demi-lune, se déploie l'univers graphique et poétique de Rémi Courgeon.

La lune accompagne les insomnies, les rêves ou les activités d'hommes et d'animaux ; de page en page elle apparaît, d'abord petit croissant, jusqu'à remplir la page, brillant dans la nuit noire, pour nous raconter toujours une nouvelle histoire.

 Un hommage très tendre à cet astre mystérieux et magnifique, qui permettra à tous les rêveurs de découvrir les cycles de la lune, la nuit et ses secrets.

Décembre 2015

Les Tetroks, Anne-Fleur Drillon, Clément Lefèvre, Éditions Margot. (Littérature jeunesse)

 

Les éditions Margot proposent, grâce à l’inventivité de deux auteurs, un nouveau concept associant livre et jeu vidéo sur smartphone et tablette :" Adopte un Tétrok".

 

"Adopte un Tétrok" c'est avant tout une série d’ouvrages illustrés par Clément Lefèvre et écrits par Anne-Fleur Drillon.Chaque livre de la collection présente une créature "Tétrok" différente : aspect, origine, lieu de vie, comportement, habitudes alimentaires ...

une fois votre ouvrage "Adopte unTétrok" choisi, et grâce à l'application gratuite "Tétrok" vous pouvez le capturer, le nourrir, jouer avec lui mais aussi le faire évoluer à la manière des tamagotchis. La grande nouveauté se trouve là : vous allez vivre la rencontre, et non la lire. Grâce à la technologie embarquée par nos smartphones et tablettes, l’enfant pourra parcourir son livre et le voir prendre vie devant ses yeux ébahis.

Les lectures d'automne

Circus Mirandus, Cassie Beasley, Auzou (Roman jeunesse)


Grand père Ephraïm a toujours aimé raconter à son petit-fils Micah les histoires extravagantes du Circus Mirandus, un cirque incroyable qu'il aurait visité étant enfant.

Mais lorsque le grand père Ephraim tombe gravement malade, Micah, bercé depuis sa plus tendre enfance par les récits poétiques et fantastiques de son grand-père, se met alors en tête de retrouver ce cirque unique au monde où les tours de magie deviennent réalité.

Accompagné par son amie la très rationnelle Jenny, Micah se lance alors dans une quête incroyable pour sauver son grand-père. Un premier Roman, ode à la puissance de l'imaginaire, qu'on ne pourra s’empêcher de refermer le sourire aux lèvres et la larme à l’œil.

Paloma et le vaste monde, Véronique Ovaldé et Jeanne Detallante, Actes Sud Junior (Album jeunesse)


Cette histoire a des allures de conte initiatique. Dans un pays non nommé, trois filles vivent quasiment recluses avec leur mère.

Cette histoire est celle de la cadette Paloma qui rêve de voyage et de liberté tout comme son père, pilote d’avion disparu. Paloma n’a comme souvenirs de son père qu’une collection de boules de neige qu’il lui rapportait de ses différents voyages. Tous ces petits mondes en miniature, enfermés, ont donné le goût de la découverte à la petite fille

Ses désirs d'aventure seront fort heureusement entendus par son entourage afin qu'elle puisse à son tour voler de ses propres ailes et raconter ses voyages "à tous ceux qui ne savaient pas partir" 

Un album d'une grande sensibilité,  à contre-courant de la surprotection actuelle des enfants, portée par les illustrations de Jeanne Detallante , qui alterne pages en couleurs et pages en nuances de gris, qui multiplie les détails rendant les propos encore plus présents. 

La volière dorée, Carll Cneut et Anna Castagnoli, Pastel (Album jeunesse)


La fille de l'empereur possédait trois cent quatre-vingt-dix paires de chaussures, huit cent douze chapeaux et cinquante ceintures en peau de serpent. Mais ce qu'elle aimait par-dessus tout, c'était les oiseaux... Mais hélas à quel prix !

Un grand format était nécessaire pour cet album percutant aux illustrations très fortes. Oiseaux magnifiques, volières à rêver et personnages intrigants sont réunis dans un travail à la peinture qui met l’accent sur les jaunes et les gris. Album d'une originalité indéniable,  on note qu'un grand soin a été apporté à la mise en page et à la typographie. Pour un accompagnement parfait à la lecture de ce conte et pour prolonger le plaisir de la plongée dans l'univers graphique de Carll Cneut, un album à "dessiner, griffonner et colorier" a été spécialement conçu aux éditions Pastel .

Au creux de mon arbre, Britta Tenckentrup, Hatier (Album jeunesse)


Un album joli et efficace pour comprendre l’enchaînement des saisons. Chaque page représente le même arbre, au fil de l’année, dont les feuilles changent de couleurs. L’arbre se peuple progressivement de petits animaux qui apparaissent dans les découpes des pages : oiseaux, écureuils, abeilles… Tout autour, de nombreux détails sont à observer et commenter pour développer son vocabulaire. L’ensemble façon sérigraphie reflète une douceur atemporelle.

La rentrée du côté des enfants

Pour une rentrée réussie nous vous proposons une petite sélection d'albums qui raviront nos chères têtes blondes.

Les livres de votre été...

Carnaval, Ray Celestin, Le Cherche Midi (Roman policier)

 

Nouvelle-Orléans,1919, la ville est la proie d’un mystérieux serial killer qui laisse sur les lieux de ses crimes d’étranges lames de tarot, la panique gagne peu à peu.

On évoque le vaudou. Les victimes étant toutes d’origine sicilienne, les rivalités ethniques s’exacerbent.

Un policier, Michael Talbot, un journaliste, John Riley, et Ida, une jeune métisse, secrétaire de l’agence Pinkerton, vont tout faire pour résoudre l’affaire. Mais eux aussi ont leurs secrets bien gardés...

S'inspirant d'une histoire vraie, l'auteur nous baigne dans une ambiance particulière de ces années folles, entre musique jazz et sorcellerie. Avec ce roman chorale, il nous offre des personnages bien campés et fort intéressants; un polar profond brillamment construit et documenté sur des rythmes de jazz...


Ratlines, Stuart Neville, Rivages. (Roman policier)

 

Dublin, 1963, au moment où le président John Kennedy prépare son voyage officiel en Irlande, d'anciens nazis sont tués. Peu désireux de voir un scandale s'ébruiter, le ministre de la justice fait appel au lieutenant Albert Ryan pour régler l'affaire au plus et en toute discrétion, afin de ne pas compromettre la visite du Président américain.

Mais le lieutenant Ryan ne sait pas dans quel guêpier il s'est fourré ...

 

Stuart Neville nous raconte, une fois de plus avec brio, une page méconnue de l'histoire irlandaise.

poches

Une Terre si froide et dans la rue j'entends les sirènes, Adrian McKinty, LGF. (policiers)


Adrian McKinty est né à Carrickfergus, Irlande du Nord. Après avoir étudié la philosophie à l’université d’Oxford, il a émigré aux États-Unis puis en Australie.

Une terre si froide et Dans la rue j’entends les sirènes constituent les premiers et deuxième opus d’une trilogie consacrée à l'inspecteur Sean Duffy.



Présentation d'Une terre si froide :

"Printemps 1981. Nouvellement promu et envoyé à Carrickfergus, en Irlande du Nord, le détective Duffy a à peine le temps de défaire ses valises qu'il est envoyé sur deux affaires apparemment différentes : ce qui apparaît comme le tout premier serial killer d'Irlande, et le suicide d'une jeune femme qui n'est pas tout à fait ce qu'il semble être. La tâche n'est pas simple, surtout quand l'une des victimes, directement impliquée avec l'IRA, a été aperçue juste avant sa mort faisant des affaires avec leur ennemi juré, le UVF. Pour Duffy, la question de savoir de quel côté pencher ne se pose pas : étant policier et catholique, tout le monde le déteste...L'Irlande des " événements " est décrite avec une intensité vibrante et le personnage de ce détective hors du commun donne à voir les effets de la haine entre catholiques et protestants."

"Les multiples rebondissements mêlent habilement intrigue policière et contexte historique avec une facilité déconcertante, sans que l’un n’empiète sur l’autre. Et que dire de cette touche d’humour noire et grinçante si chère aux auteurs irlandais ! Mckinty signe un excellent polar qui accompagnera sans doute votre été !"

 

Yeruldelgger, Ian Manook, LGF.

 

Le corps enfoui d’une enfant, découvert dans la steppe par des nomades mongols, réveille chez le commissaire Yeruldelgger le cauchemar de l’assassinat jamais élucidé de sa propre fille. Peu à peu, ce qui pourrait lier ces deux crimes avec d’autres plus atroces encore, va le forcer à affronter la terrible vérité. Il n’y a pas que les tombes qui soient sauvages en Mongolie. Pour certains hommes, le trafic des précieuses « terres rares » vaut largement le prix de plusieurs vies. Innocentes ou pas.

Dans Yeruldelgger, premier opus d'une série autour du personnage éponyme, Ian Manook nous entraine sur un rythme effréné des déserts balayés par les vents de l’Asie Centrale jusqu’à l’enfer des bas-fonds d’Oulan-Bator. Le deuxième tome de cette série intitulé Temps sauvages est déjà disponible aux éditions Albin Michel.

La confidente des morts, Ariana Franklin, 10/18. (Grands détéctives)

 

Cambridge, 1171. Un enfant a été massacré dans des conditions atroces et d'autres sont rapidement portés disparus. Les juifs, désignés comme boucs émissaires par le clergé catholique, ont été forcés de se retirer dans le château seigneurial afin d'éviter un lynchage en règle par les habitants furieux. Henry, roi d'Angleterre, ne voit pas ces événements d'un très bon œil, d'autant plus que la communauté juive lui procure une grande partie de ses revenus…  Le véritable assassin doit être trouvé, et rapidement.
Un enquêteur de renom, Simon de Naples, est dépêché depuis le continent et débarque en ville accompagné d'un Arabe et d'une jeune femme, Adélia Aguilar, diplômée de la Grande Ecole de médecine de Salerne. Sa spécialité est l'étude des cadavres, un savoir-faire qu'elle doit garder secret si elle veut éviter d'être accusée de sorcellerie. L'enquête d'Adelia la plongera au cœur de Cambridge, son château et ses couvents, dans une ville médiévale grouillante de vie où, fatalement, elle attirera l'attention d'un meurtrier prêt à tuer à nouveau…


7 années de bonheur, Etgar Keret, Points. (Littérature étrangère)

 

Quelques heures de plaisir entre gravité et légèreté pour ces 7 années de bonheur qui épinglent les complexités de la société israélienne. Mis au fait de la paternité, Etgar Keret, entre rires, chagrins et émerveillement décrypte avec mordant le fragile bonheur d'être israélien sur le mode de courtes chroniques s'étalant depuis la naissance de son fils jusqu'à la mort de son père.
A travers de savoureux instantanés, Keret s'interroge subtilement sur l'avenir de son fils dans cette société israélienne paranoïaque et schizophrène où dès le bac à sable, on lui demande si Lev fera l'armée quand il sera grand. Humour, tendresse et ironie pour analyser les joyeuses absurdités de l'existence.


Reflets d'argent, Susan Fletcher, J'ai lu. (Littérature étrangère)


Les caprices de la mer ont toujours rythmé la vie des habitants de l'île de Parla. C'est ainsi depuis la nuit des temps et cela ne changera pas. Pour les familles Bundy et Lovegrove qui résident sur cette île depuis des générations, il n'y a rien d'autre à faire que d'accepter la routine et la perte des êtres chers qui s'en vont un à un. Un jour pourtant, un homme mystérieux s'échoue sur la plage de Sye, un homme qui ressemble étrangement à l'homme-poisson porteur d'espoir dont parle le livre qui rassemble les mythes de l'île. Cette découverte, que tous voient comme un signe de renouveau, va réveiller l'âme de cette communauté pour mieux la faire renaître.

Jeunesse

Didgeridoo, Frédéric Marais, Les fourmis rouges. (Album jeunesse)

 

Frédéric Marais nous propose une histoire pleine de poésie pour nous raconter l’origine du monde et de la musique. Il nous raconte  comment un jeune garçon, à l’aide d’un bâton, a éloigné le ciel de la terre, permettant ainsi à tous les autres êtres vivants de se redresser, et au monde de devenir monde. La légende raconte ensuite que, voulant nettoyer son bâton de quelques insectes qui y étaient entrés, le garçon souffla si puissamment que les insectes s'envolèrent et formèrent les étoiles, tandis qu'un son vibrant résonnait dans l'air pour la première fois...
Cet ouvrage est un hommage à la culture aborigène, à la musique et en particulier au didgeridoo, cet instrument à vent qui, dit-on, remonterait à l'âge de pierre. Mais aussi à la peinture puisque l'auteur reprend les codes de l'art aborigène en déployant dans de superbes illustrations pleines pages un contraste saisissant entre le bleu de la nuit et l’ocre de la terre.…Une bichromie bleu foncé – orange dans laquelle on retrouve la technique ancestrale du dot painting (peinture par les points).

Cet album, à la fois conte étiologique, voyage extraordinaire dans la culture aborigène et véritable engagement éditorial, est à découvrir absolument !


On verra demain, Michaël Escoffier, Kris Di Giacomo, Kaleidoscope. (Album jeunesse)

 

Paco est un jeune paresseux vraiment paresseux. Il est né avec la procrastination chevillée au corps. Accroché à sa branche, il laisse filer le temps et ses obligations s'accumuler. "On verra demain " répond Paco lorsqu'on lui demande de ranger sa chambre... Même lorsque tous les animaux délogés de la forêt par des castors l'ont appelé au secours,  il n'a pas levé une griffe ! Mais un jour, c'est au tour de son arbre d'être abattu et ce jour là, Paco comprend que demain est arrivé !

Cet album, à la fois drôle et pertinent, plutôt que de nous proposer une morale classique qui soulignerait l'importance de la rigueur et de la parole donnée, nous offre une chute inattendue et savoureuse vantant les vertus de la débrouillardise, de la lenteur et du lâcher-prise.  


A toi de jouer, Père Castor - Éditions Flammarion.

 

Juste avant les vacances, Les éditions Flammarion vous proposent  4 jeux pour  redécouvrir d’une tout autre façon quatre histoires classiques au "père castor "qui ont marqué notre enfance :

-Le Mistigri des lutins

- Les 7 familles des animaux

- Le loto de la petite poule rousse

- Quel menteur ce renard !

Idéals pour passer un très bon moment en famille et se déconnecter des nouvelles technologies, ces coffrets jeux simples et éducatifs s'adressent aux petits et grands enfants à partir de 5 ou 6 ans. Ces sets de jeux , grâce à leur format compact et solide pourront vous accompagner partout.

 

Juin 2015

Celle qui sentait venir l'orage, Yves Grevet, Syros. (roman pour ados)

 

"1897, au nord-est de l'Italie. Frida, une adolescente de quinze ans, fuit sa région natale en diligence. Ses parents, qu'on accuse de crimes odieux, ont été pendus deux jours plus tôt. La foule réclame à présent la tête de celle qu'on surnomme "la fille des démons". Frida espère pouvoir trouver refuge à Bologne, dans la demeure du docteur Grüber, un célèbre médecin qui semble fasciné par son cas..."

 

Yves Grevet,  l'auteur de la série Méto, nous livre avec ce roman un savant mélange d'aventures et  de suspens, avec en toile de fond, un contexte véridique : les 1ères recherches de la "criminologie.

L'auteur se base sur des thèses scientifiques qui ont influencé l'eugénisme: "La criminalité est-elle héréditaire, identifiable à certaines caractéristiques physiques" ? Il donne à réfléchir sur des thèmes comme la manipulation et les expériences scientifiques. sans oublier de tenir son lecteur en haleine. Le romanesque est roi dans ce texte où les rebondissements inattendus foisonnent, où les confiances sont trahies, et les soutiens inattendus. Un roman comme un message de tolérance, Contre le déterminisme et la fatalité.

Mai 2015

  .::Notre sélection pour la fête des mères::.

Les intéressants, Meg Wollitzer, Rue Fromentin. (littérature étrangère)

 

Sortie le 09/05/2015

 

Durant les années 1970, Julie, 16 ans, passe une partie de son été à Spirit in the wood, une colonie de vacances. Elle y fait la connaissance d’un groupe de cinq jeunes adolescents qui se sont baptisés «Les Intéressants», par défi vis à vis des autres pensionnaires : Ethan, un surdoué des films d’animation, Goodman et sa soeur Ash, ainsi que Jonah, le fils d’une célèbre chanteuse folk icône de la contre culture, et enfin Cathy, une très belle fille qui rêve de devenir danseuse.

 

Julie – rebaptisée Jules par les Intéressants – est fascinée par ces jeunes gens de son âge, cultivés, ironiques, talentueux et sûrs d’eux. Le roman suit l’évolution des Intéressants pendant près de quarante ans. Ethan épousera Ash. Ensemble, ils connaîtront le succès, même si Ethan reste profondément amoureux de Jules. Goodman, lui, devra faire face à la justice. Ash sera détourné de la musique.  Et Jules…  Jules se cherchera pendant de longues années et racontera leur histoire à tous.

 

Que deviennent les talents et les aspirations de chacun ? Un don de jeunesse peut-il constituer le socle de toute une vie ? Et comment peut-on y rester fidèle malgré les choix qu’impose la vie adulte ? Chacun trahira à sa manière l’adolescent qu’il fut.  Une fresque impressionnante, à la fois réaliste et sensible.

 

Luke et Jon, Robert Williams, 10x18. (littérature étrangère)

 

Sortie le 07/05/2015



Duerdale, bourgade paumée dans la campagne anglaise. Luke, treize ans, petit génie de la peinture, les yeux vert émeraude, vient de perdre sa mère et emménage avec son père dans une bâtisse à demi en ruine située dans les collines. Tiraillé entre sa peine et le chagrin de son père qui ne jure plus que par le whisky, Luke se lie d'amitié avec Jon, un véritable ovni au look désuet doté d'une mémoire extraordinaire, et souffre-douleur de l'école. Ensemble, ces êtres en perdition vont apprendre lentement à se reconstruire. Un roman poétique et juste, sur la perte d'un être cher et la différence.

« Luke et Jon, premier roman de Robert Williams, est la chronique poétique et lapidaire d'une rencontre brutale et touchante. »Le Figaro


La fille du train, Paula HAWKINS, Sonatines. (policier)

 

Sortie le 07/05/2015


Rachel, alcoolique sans emploi, fragile psychologiquement et au plus bas mentalement, est hantée par les souvenirs de son ancienne vie et blessée par la trahison de Tom son ex-mari. Elle a perdu son emploi il y a plusieurs mois mais, ne l’ayant dit à personne, elle fait semblant de s’y rendre en prenant le train qui la mène à Londres et qui la ramène dans sa banlieue, tous les jours. Et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une maison située non loin de celle qu’elle habitait avec Tom, mais surtout ses occupants qu’elle imagine heureux en couple. Jusqu’au jour, où elle voit un autre homme dans la maison. La jeune femme trompe-t-elle son mari ? Quelques jours plus tard, les journaux annoncent la disparition de cette femme. C’est à partir de ce jour que la vie de Rachel va basculer. Elle a été vue à proximité de la maison de la jeune femme au moment de sa disparition. Que faisait-elle là-bas ?  Elle était trop ivre ce soir-là pour se souvenir… Pourtant, Rachel va tout faire pour tenter de découvrir ce qu’elle a fait ou vu ce soir-là. Seulement entre trous noirs, mensonges, imagination, souvenirs flous ou erronés lui revenant par brides, comment découvrir la vérité ?

Un roman dont l’intrigue, très bien ficelée, nous tient en haleine au fil des pages, au point qu’on a du mal à le lâcher.


Avril 2015

La sortie du nouvel album d'Isabelle Simler intitulé "l'heure bleue" est l'occasion de vous présenter l'univers de cette artiste qui, chaque fois, réussi à nous séduire : 

L'heure bleue, Isabelle SIMLER, Editions Courtes et Longues, 2015 (Album-documentaire jeunesse)


 Le jour s'éloigne... Bientôt, la nuit vient. Entre les deux, c'est l'heure bleue. Un moment suspendu et l'occasion pour nous de découvrir un monde peuplé d'animaux aux camaïeux de bleus étonnants car à cette heure précise, tout revêt une couleur magique.
Le nouvel album d'Isabelle Simler a la beauté des aurores boréales.  C'est une ode à la nature en symphonie de bleu. Celui du ciel, du vent, des feuillages, des plumes, des fourrures. Un instantané qui réussit l'exploit de capter ce moment fugace et évanescent : quand le jour devient nuit. Un imagier de tous ces animaux bleus qui ensemble donnent à cette couleur sa puissance. Magistral.


Le cahier de Plume & cie , Isabelle SIMLER, Editions Courtes et Longues, 2015 (cahier de jeux, dessins et curiosités)

 

sabelle Simler nous propose avec ce cahier, de jouer avec l'univers fantastique qui a fait le succès de ses albums. On y retrouve tout son monde, Plume le chat mais aussi les oiseaux qui l'accompagnent, les insectes et les fleurs de La Toile, les poissons de Des Vagues. Sept erreurs, découpages, coloriages et plein d'activités étonnantes et passionnantes, mais aussi des jeux exclusifs s'inspirant des albums de l'artiste sont au rendez-vous. 

Découvrez ci-dessous les autres travaux d'Isabelle Simler :

Mars 2015

Le grand retour de Fred Vargas

Temps glaciaires, Fred VARGAS, Flammarion. (policier)

 

Sortie le 04/03/2015

 

Quatre ans après L'Armée furieuse, Fred Vargas publie son quatorzième livre, non plus chez Viviane Hamy mais chez Flammarion. Un roman policier avec en toile de fond l'Islande et Robespierre, en librairie le 4 mars :

"Avec Temps glaciaires, le nonchalant et placide commissaire Adamsberg, personnage récurrent dans l'œuvre de Fred Vargas, refait son apparition. L'intrigue est savamment mise en scène. Le livre s'ouvre sur la hâte d'une vieille dame à poster une lettre mystérieuse. Le voyage se poursuit en Islande. Adamsberg se trouve confronté à une société secrète et au retour anachronique de ... Robespierre. Le fanatisme et ses mécanismes occupent une place centrale, un sujet ces temps-ci bien d'actualité. La romancière joue avec le temps et l'espace, entremêlant lieux et personnages dans un récit palpitant qui, comme souvent chez elle, commence mal et se termine bien."

 

Les corps inutiles, Delphine BERTHOLON, JC Lattès, 2014 (Littérature française)

 

"Ce soir Clémence,  adolescente couvée par ses parents, doit fêter la fin du collège avec ses amis. Le sort en décidera autrement. Mauvaise rencontre. Quinze ans plus tard, la jeune femme, solitaire et sauvage, travaille à la clinique, une étrange usine qui fabrique des poupées grandeur nature pour les hommes esseulés..."

A travers le portrait de Clémence, que ce soit à 15 ans ou à 30 ans, c'est le traumatisme, le rapport au corps, la perte progressive de toute sensation qui sont évoqués. Ce roman pourrait nous faire craindre le sordide, tout le talent de l'auteur réside justement dans le fait qu'il n'en est rien. Delphine Bertholon parvient  à conférer de l'humanité et de la noblesse à ses personnages, y compris à ceux qui, en lutte permanente contre les fantômes du passé, s’en sentiront à jamais dépourvus. Ce livre porté par un style vif et poétique est lumineux, fort, intense et ne bascule jamais dans le pathos. A la fois portrait intime d'une adolescente, roman d'une mort physique, puis celui d'une renaissance progressive, Les corps inutiles réhabilite nos zones d’ombre, en leur conférant une vraie légitimité.

 

Février 2015

Cherche nounou, Meritxell MARTI, Xavier SALOMO, Sarbacane, 2015. (Album jeunesse)

 

Madame Cheschire cherche une nounou pour son petit. Toute la journée, elle reçoit des candidats à qui elle offre un thé et des petits gâteaux : une tortue  se présente la première, suivie d’un énorme éléphant, d’un vautour sinistre, d’un hérisson, d’une maman crocodile… Personne ne fait l’affaire, jusqu’à ce qu’en fin de journée apparaisse...la perle rare !

 Les auteurs de cet album revisitent avec un humour cruel et malicieux le thème de la baby-sitter. Ne vous fiez pas aux illustrations tout en finesse et aux douces couleurs de cet album, la chute n'en serait que plus inattendue !

Janvier 2015


Le grand méchant renard, Benjamin RENNER, Shampooing, 2014. (Bande dessinée jeunesse)

 

« Le grand méchant renard » de Benjamin Renner est en réalité un petit rouquin facétieux, maladroit et un peu clownesque. Des yeux globuleux, des oreilles tombantes, un « GRAOU » pitoyable et un indéniable air de chien battu… Notre renard n’est pas crédible une seule seconde dans son rôle de prédateur. Grand copain du loup, leur occupation principale consiste à se rendre régulièrement à la ferme afin d’essayer d’attraper une poule bien dodue pour en faire un festin. Mais les poules sont caractérielles et le Grand Méchant Renard repart toujours bredouille...

Jusqu'au jour où les deux compères fomentent un plan machiavélique : voler des œufs à la ferme, attendre leur éclosion et manger les poussins qui en sortiront. Mais à leur naissance, les poussins sont trop petits pour être dévorés... Et là réside le cœur du récit et son délicieux décalage : notre renard se lance dans l’élevage de poussins !

Les animaux sont tous parfaitement croqués – mentions spéciales pour les poules tyranniques et le chien de garde indolent – leurs expressions sont truculentes, leurs traits de caractère savamment dosés. La simplicité et l’espièglerie du dessin rehaussent son expressivité. Le dynamisme du graphisme nous projette dans une histoire abracadabrante et mouvementée. Pour réaliser cet album, Sébastien Renner s’est inspiré de ses enfants et de son rôle de père. On sourit, on rit franchement même. « Le grand méchant renard » est une comédie rafraîchissante, drôle et légère ! A consommer sans modération.

 

Sauvage, Emily HUGHES, Autrement, 2014. (Album jeunesse)

 

« Pourquoi donc mettre en cage une petite fille si joliment sauvage… »

 

"Sauvage", c'est l'histoire d'un bébé arrivé, on ne sait trop comment, dans la forêt. Aussitôt les animaux accueillent la fillette et chacun lui enseigne quelque chose. Tout se gâte le jour où elle fait la rencontre d'animaux pas tout à fait comme les autres : un couple d'humains bien décidés à adopter et transformer la sauvageonne en petite fille bien élevée...

Une Fable qui revisite le thème de l'enfant sauvage et proclame le droit à l'enfance. Une ode à la nature, à la différence, à l’insouciance et à la liberté.

Coup de projecteur sur... Cécile Coulon

Cécile est Coulon est née en 1990. Après des études en hypokhâgne et khâgne à Clermont-Ferrand, elle poursuit des études de Lettres Modernes. Elle consacre actuellement une thèse au "Sport et Littérature".

Son premier roman Le voleur de vie et son recueil de nouvelles Sauvages ont paru aux Éditions Revoir.

Outre son goût prononcé pour la littérature, de Steinbeck à Luc Dietrich, Nathalie Sarraute ou Marie-Hélène Lafon en passant par Tennessee Williams, Stephen King ou Prévert, elle est aussi passionnée de cinéma (Pasolini, La nuit du chasseur, The Big Lebowski, L’année dernière à Marienbad, Bruno Dumont, Duncan Tucker, Larry Clark, John Waters) et de musique (Elvis Presley, Jerry Lee Lewis, Chuck Berry, Ramones, Lesley Gore, Otis Redding, John Legend).


Cette auteure au talent précoce mais au style déjà mature publie en ce début d'année deux ouvrages :

Dans Le Coeur du Pélican, publié aux éditions Viviane Hamy, son quatrième roman, elle trace la destinée d'un adolescent promis à une carrière d'athlète et dont la vie bascule du jour au lendemain après un accident. Des promesses de gloire à l'anéantissement du rêve, de la chute à la renaissance, elle nous raconte l'histoire d'un homme que plus rien n'arrête.

Parallèlement à ce roman paraît chez Seuil, dans la collection Raconter la vie, Les grandes villes n'existent pas, un étonnant témoignage dans lequel elle tord le cou aux idées reçues sur la campagne et évoque toute l’affection qu’elle porte à « sa » région, l’Auvergne.

 

Le cœur du pélican, Viviane Hamy

 

Sortie le 15/01/2015

Les grandes villes n'existent pas, Seuil

 

Sortie le 15/01/2015


Noël 2014

Bientôt Noël !

Un océan d'amour, Wilfrid LUPANO, Gregory PANACCIONE, Delcourt, 2014 (Bande dessinée Adultes)

 

Chaque matin, Monsieur part pêcher au large des côtes bretonnes. Mais ce jour-là, c'est lui qui est pêché par un effrayant bateau-usine. Pendant ce temps, Madame attend. Sourde aux complaintes des bigoudènes, convaincue que son homme est en vie, elle part à sa recherche. C'est le début d'un périlleux chassé-croisé, sur un océan dans tous ses états. Si la trame de l’album repose sur cette quête conjugale, son sujet principal est en fait l’océan. Lupano a parsemé sa narration de problématiques liées à la mer : la pollution au plastique, la piraterie contemporaine, la raréfaction des espèces, la crise de la pêche hauturière... Le tout sans la moindre parole ... un album à découvrir ! 

 

Le cercle des femmes, Sophie BROCAS, Julliard, 2014. (Littérature française)

 

Lia vient d’avoir vingt ans. A la mort de son arrière-grand-mère, elle se retrouve dans sa maison de famille, dans les Landes, avec sa mère, sa grand-mère et la meilleure amie de la défunte. Durant ces quelques jours de deuil et d’intimité partagée, vient le moment de mettre de l’ordre dans les affaires de l’aïeule. Lia découvre à cette occasion des carnets de notes et des lettres soigneusement consignés dans une boîte à chaussures. À sa grande surprise, ces écrits relatent une version bien différente de la disparition du mari de son arrière-grand-mère que celle racontée depuis toujours dans le cercle familial...

Réflexion sur la transmission, sur la possible inéluctabilité de la répétition des schémas familiaux et sur la fragilité des liaisons amoureuses, "Le Cercle des femmes" est porté par une petite musique qui nous entraîne d’une page à l’autre dans une galerie de touchants personnages féminins.

 

Le livre de Perle, Thimothée DE FOMBELLE, Gallimard jeunesse, 2014. (Roman Ados)


Le prince Ilian condamné à l'exil dans son monde féérique se retrouve pris au piège de notre histoire. Recueilli en 1936 à Paris par le couple Perle, fabricants de guimauve, il emprunte le nom de leur fils disparu, Joshua. Dès lors il n'aura qu'une ambition :  trouver un moyen de rentrer chez lui et enfin retrouver son amour perdu …

Thimothée de Fombelle réussit avec ce roman à mêler habilement roman d'aventure, histoire et merveilleux, dans une éblouissante ode à l'amour et aux pouvoirs de l'imaginaire.


Un cochon pour Léon, Jacqueline DU FAY, Laure DU FAY, 2014. (Album jeunesse)

 

Jacqueline du Fay et sa nièce Laure, livrent un album tendre et drôle en partant de la fameuse et inspiratrice lettre au Père Noël, pour découvrir celle de Léon, un petit garçon à l’imagination débordante, avec ce qu’il faut d’innocence, et d’à-propos aussi...

Léon n’est pas bien grand. Mais pour grandir, il lui faudrait un plus petit que soi. Alors quand il écrit sa lettre au Père Noël, il demande un cochon de maison, un vrai, qui vivrait dans sa chambre avec lui. Et pas dans un clapier tout au fond du jardin, comme le voudrait Maman ! Sa maman, d’ailleurs, elle dit « cochon d’Inde ». Sans doute parce que ces cochons-là sont des Indiens ? Dans ce cas, Léon veut bien un cheval, pour aller chercher son cochon lui-même…

Son souhait sera-t-il exaucé ?! Réponse au pied du sapin !

 

ABC, Xavier DENEU, Milan, 2014 (Album jeunesse)

 

Dans cet ouvrage, Xavier Deneux réinvente le genre de l'abécédaire. La simplicité du traité graphique frappe l'œil de l'apprenti lecteur qui identifie clairement chaque lettre. Le contour en volume se détache de la page et l'invite à toucher chaque caractère pour mieux les mémoriser. En vis-à-vis, un mot illustré en creux vient faire écho à chaque lettre pour lui donner vie et sens. Un véritable outil ludique, presque magique, à la fabrication soignée et solide.

septembre 2014

Très bonne rentrée!

En attendant la sortie du prochain livre d'Olivier Tallec "Une bonne journée" chez Rue de Sèvres, vous pouvez découvrir ou redécouvrir le travail de cet illustrateur de talent à travers ses deux derniers albums "Qui quoi qui" chez Actes Sud et "La boum" aux éditions Flammarion.

Coup de projecteur sur...

La revue dessinée

Le quatrième numéro de la "revue dessinée" été 2014 est disponible dans votre librairie.

Son but : informer en bandes dessinées à travers des enquêtes, des reportages et des documentaires. La revue vous propose des récits associant dessinateurs et scénaristes à des journalistes et à des chercheurs qui vous livrent un regard perçant sur le monde contemporain, des reportages et des documentaires enrichis par les codes les plus modernes de la bande dessiné. Tous les trois mois, ce sont 228 pages d’informations dessinées qui vous sont donc proposées en librairie.

 

Découvrez ci dessous les différentes chroniques proposées dans ce quatrième numéro.

juin 2014

Les livres de votre été...

La déesse des petites victoires, Yannich GRANNEC, Anne Carrière, 2012. (roman adulte)


Anna Roth, jeune documentaliste se voit recevoir la mission de récupérer les travaux d’un grand mathématicien oublié, Kurth Gödel. Pour cela, Anna doit approcher la veuve de cet homme, Adèle. La veuve va alors lui raconter leur histoire.

Elle voit le jour au 20e siècle, de la Vienne des années 1930, éclatante, aux années folle de l’Amérique, le Princeton d’après–guerre, mais aussi l’Anschluss, le maccarthysme.

Une véritable épopée vécue par ce couple hors du commun, un génie qui ne savait pas vivre et une femme qui ne savait qu’aimer.

Le vestibule des causes perdues, Manon MOREAU, Delphine Montalant, 2011 (roman adulte)

 

Parution en poche du premier roman de Manon Moreau, aux éditions Delphine Montalant, une petite maison d’édition ambitieuse qui a vu le jour en 2002.

L’auteur nous amène sur le chemin de Saint – Jacques de Compostelle en compagnie de personnages venant de France, du Brésil, de Hongrie…

Chacun et chacune amènent avec eux un objectif, mettre derrière eux leurs problèmes, leurs peurs.

Ce chemin va leur apporter bien plus qu’ils ne pouvaient l’espérer au final, et ils nous entraînent avec eux dans leurs luttent, leurs nouvelles amitiés, leurs joies et leurs difficultés. Manon Moreau nous livre un roman avec de la tendresse, de l’humour, un roman parfait pour l’été à venir.

Une fille qui danse, Julian BARNES, Mercure de France, 2013 (roman adulte)

 

Tony, le narrateur, témoigne de sa vie passée : sa vie au lycée avec ses deux amis, un trio inséparable et leur rencontre avec Adrian Finn. Un garçon brillant, cultivé.

A l’université, Tony rencontre Véronica, Tony   découvre alors les prémisses de la sensualité féminine. Leur histoire se termine, mais une autre commence celle de Véronica et Adrian. Quelques mois après, Tony apprend le suicide de Adrian. Pourquoi s’est il donné la mort?

Des indices vont ressurgir quarante ans plus tard, le narrateur va devoir alors renouer avec le fil de ses souvenirs, recomposer son histoire, leurs histoires, pour mieux comprendre la perte de son ami.

Une atmosphère riche menée tout au long par le cheminement des pensées du narrateur. Un roman finement élaboré, avec un dénouement surprenant.

Miss Peregrine et les enfants particuliers T2: Hollow city,  Ransom RIGGS, Bayard, 2014  (Roman ados et jeunes adultes)

 

Miss Peregrine et les Enfants Particuliers a été la surprise et l'un des gros coups de coeur de la librairie en 2012. 

Le deuxième tome comme le précédant propose un mélange sans précédent de fantaisie et de photographies vintages qui captivera les lecteurs adultes ou adolescents qui savourent les lectures dans l’ombre...

 

3 septembre 1940 :

Dix enfants particuliers sont pourchassés par une armée de monstres.

Une seule personne pourrait les aider : Miss Pérégrine...

 

Hôtel summertime T1 : Amy,  Louise BYRON, Flammarion, 2014. (Roman jeunesse dès 11 ans)

 

Lorsque son père s’envole en lune de miel avec sa nouvelle femme, Amy se retrouve coincée pour l’été dans un village de carte postale d’un calme déprimant… avec pour seule compagnie Lucas, un voisin détestable, Éva, une jeune fille bien étrange, et surtout Tanya, sa nouvelle demi-soeur, bien décidée à montrer à Amy combien elle la déteste.

Heureusement, un vieil hôtel recélant de troublants secrets parvient à les réunir. Une joie de courte durée, puisqu’un complot semble se tramer pour détruire le bâtiment.

Lotte fille pirate, Sandrine BONINI, Audrey SPIRY, Sarbacane, 2014 (Album jeunesse dès 6 ans)

 
Lotte n'est pas une fille comme les autres : dès qu'elle met un pied hors de la ferme de ses parents, en pleine savane africaine, elle file dans son repaire secret retrouver son ami le toucan, Igor l'oiseau de feu – grand danseur de son état. Elle n'a peur de rien, Lotte : ni d'Achille le lion ni d'Horace l'énorme éléphant. Avec eux, elle mène une existence de pirate entre réel et imaginaire, explorations magiques et collections de trésors trouvés dans la nature. Jusqu'au jour où la rivière, la vraie, déborde encore plus que son imagination...
Un album coloré à la gloire de l'imaginaire échevelé des enfants.

A la grâce des hommes, Hanna KENT, Presses de la cité, 2014 (Roman littérature étrangère)

 

En Islande, au début du XIXème siècle, Agnès Magnusdottir est condamnée à mort pour le double meurtre de Natan Ketilsson, son amant, et celui de Pétur Jonsson. Mais en attendant son exécution, la jeune femme se retrouve placée dans une ferme reculée de la campagne islandaise. D'emblée mise à l'écart par ses hôtes ainsi que toute la population environnante, c'est auprès du révérent Toti, chargé de préparer la jeune femme à sa fin prochaine, qu'Agnes va pouvoir raconter sa vérité, aussi terrible soit-elle à accepter.

Inspiré d'une histoire vraie, celle de la dernière femme à avoir été condamnée à mort en Islande, ce premier roman d'Hanna Kent à l'atmosphère lyrique et ample eSt très documenté. Il nous offre un aperçu de la vie dans les montagnes du Nord de l’Islande au xixe siècle entre famines, hivers humides et glaciaux. 

Un roman d’une puissance rare, où chaque personnage possède sa part d’ombre et de lumière.

 

Mireille, Anne-Fleur DRILLON et Eric PUYBARET, Editions Margot, 2014 (Album jeunesse)
 
C’est l’été, les grandes vacances, ces journées qui s’étirent, paresseuses. Anatole passe son temps à dessiner des machines volantes sur les pages blanches de ses cahiers d’écolier, sous l’oeil amusé de Mireille son hirondelle. Un soir, un vieux monsieur emménage dans la maison d’à côté. Intrigué, un peu effrayé, le petit garçon observe cet étrange bonhomme déambuler parmi le bric-à-brac coloré qu’il a entassé dans son jardin. Jusqu’au jour où, dévoré par la curiosité, il part explorer ces fabuleux trésors... Ainsi naît une formidable complicité entre ces deux passionnés d'inventions à la poursuite de leurs rêves.

 

Mai 2014

Purgatoire des innocents, Karine GIEBEL, Pocket, 2014 (thriller)
 

Le dernier roman de Karine Giebel sort en format poche, régalez vous avec un thriller percutant qui vous donnera des sueurs froides cet été ...

 

"Je m’appelle Raphaël, j’ai passé quatorze ans de ma vie derrière les barreaux. Avec mon frère William, et deux autres complices nous venons de dérober trente millions d’euros de bijoux. Ç’aurait dû être le coup du siècle, ce fut un bain de sang. Deux morts et un blessé grave. Le blessé, c’est mon frère. Alors, je dois chercher une planque sûre où Will pourra reprendre des forces.

Je croyais avoir trouvé le refuge idéal. Je viens de mettre les pieds en enfer.

 

Je m’appelle Sandra. Je suis morte, il y a longtemps, dans une chambre sordide.

Ou plutôt quelque chose est né ce jour-là …

Quelque chose qui marche et qui parle à ma place. Et son sourire est le plus abominable qui soit …"

 

Hilda et le chien noir, Luke PEARSON, Casterman, 2014 (Bande dessinée jeunesse)

 

Initialement publiées aux éditions Nobrow, les aventures d’Hilda se poursuivent chez Casterman avec un album inédit.

Hilda est une petite fille aux cheveux bleus. Certains vous diraient qu'Hilda a beaucoup d'imagination, mais c'est plutôt une petite fille qui sait regarder. Et c'est peut-être parce qu'elle est observatrice qu'elle voit aussi toutes ces créatures qui nous sont invisibles.

Dans ce quatrième tome de la série, la maman d'Hilda, désireuse de voir sa fille prendre l’air et se distraire d’activités qu’elle juge trop sédentaires, décide d'inscrire sa fille à un club de scoutisme, mais qui sait de quels personnages fabuleux cette petite fille au caractère solidement trempé va bien pouvoir croiser la route. Flanquée de Twig son animal familier, Hilda  possède un tel talent pour donner chair aux rêveries les plus débridées.

Inspiré par les paysages, la culture, et le folklore scandinave, l'auteur dépeint un univers réaliste mais parsemé de touches de farfelu, des personnages un peu fragiles, mais géniaux et incroyablement attachants, des aventures qui nous immergent dans l'enfance et nous emmènent ailleurs . Tout cela n'est pas sans rappeler la magie des récits de Roald Dahl.

 

Avril 2014

Enfants cherchent parents trop bien (pas sérieux s'abstenir), Elisabeth BRAMI, Seuil jeunesse, 2014 (Album jeunesse)

 

Quand on est enfant, quoi de plus normal que de vouloir changer de parents pour des modèles plus compatibles ? Voici un recueil de quarante petites annonces pour trouver un papa, une maman, des parents idéaux ou mieux adaptés : garçon gourmand cherche père pâtissier, garçon brutalisé cherche parents justes, ado négligé cède mère maniaque… Autant de situations pour aiguiser l’esprit critique du lecteur, le soutenir dans son combat quotidien, l’aider à se questionner sur ses parents, voire sur le parent qu’il deviendra plus tard. Vaste panorama des chagrins, déceptions, rêves et revendications d’enfants, "Enfants cherchent parents trop bien" est un album original, drôle, sérieux et tendre qui ne mâche pas ses mots.

 

Mais qu'est-ce qu'il fait Momo, NADJA, Rivages, 2014 (Bande dessinée jeunesse)

 

Momo, le petit crocodile au caractère bien trempé, créé par Nadja est de retour pour de nouvelles aventures toujours aussi drôles et attendrissantes. Si les quatre courtes scénettes présentées ici peuvent sembler simplistes, elles comportent pourtant différents niveaux de lecture. Elles sont révélatrices de l'état d'esprit des enfants qui comme Momo ne cessent d'explorer leur environnement et sont toujours en quête de nouvelles sensations, de nouvelles experiences (qui ne sont pas toutes des réussites). Momo est donc une sorte de miroir humoristique dans lequel chaque lecteur reconnaîtra ses propres questionnements et préoccupations.

 

Orient Express, Delphine CHEDRU, Helium, 2014 (Album jeunesse)

 

Troisième opus d'une série d'albums-jeux dont tu es le héros ou l'héroïne, "Orient-express" nous emmène cette fois-ci vers l'asie, aux côtés de la princesse Attaque et du chevalier Courage pour retrouver le soleil qui semble avoir disparu... Dans chaque scène, face aux terribles guerriers samouraïs ou devant les splendeurs du palais du Kimono, le lecteur devra résoudre un jeu d'observation pour pouvoir ensuite suivre la princesse ou accompagner le chevalier...

Mars 2014

Qui quoi qui, Olivier TALLEC, Actes Sud junior, 2014 (Album jeunesse)

 

Gros coup de coeur pour un petit album-jeu ultra-rigolo au format rectangulaire très pratique signé Olivier Tallec.Le principe de cet album est tout simple : Olivier Tallec propose aux petits lecteurs d'observer avec attention sur chacune de ses doubles-pages une galerie de petits personnages absolument irrésistibles afin de deviner qui a fait quoi.« Qui a joué avec le chat ? », « Qui est amoureux ? », « Qui a oublié son maillot de bain ? », «Qui est arrivé aux toilettes trop tard?»  etc... Autant de petites devinettes amusantes qui permettent de mettre en évidence un petit coupable à croquer. A partir de 3 ans, sourires garantis !

 

Février 2014

Reflex, Maud MAYERAS, La Belle colère, 2013 (thriller adultes)

 

Iris Baudry est photographe de l'identité judiciaire. Disponible nuit et jour, elle est appelée sur des scènes de crime pour immortaliser les corps martyrisés des victimes. Iris est discrète, obsessionnelle, déterminée. Elle shoote en rafales des cadavres pour oublier celui de son fils, sauvagement assassiné onze ans auparavant. Mais une nouvelle affaire va la ramener au coeur de son cauchemar : dans cette ville maudite où son fils a disparu, là où son croque-mitaine de mère garde quelques hideux secrets enfouis dans sa démence, là ou sévit un tueur en série dont la façon d'écorcher ses victimes en rappelle une autre. La canicule assèche la ville, détrempe les corps et échauffe les esprits, les monstres se révèlent et le brasier qu'Iris croyait éteint va s'enflammer à nouveau dans l'objectif de son reflex.

 

Un petit goût de noisette, VANYDA, Dargaud, 2014 (bande dessinée adultes)

 

Dans ce recueil d'histoires courtes, Vanyda explore l'amour, évoque le moment parfait qui nous échappe parfois, les occasions manquées aussi...

Rythmé par un découpage malin et des ellipses efficaces, porté aussi par une touchante galerie de personnages jamais caricaturale, Un petit goût de noisette forme un récit choral narrant les trajectoires croisées d’hommes et de femmes en quête d’amour : Barnabé, désespérant dragueur-loser, Éléonore, sémillante collégienne trop jeune pour l’amour... Avec un ton juste,  des ambiances variées offrant un joli dégradé d’émotions et en usant des dialogues avec justesse et parcimonie, l'auteur dit beaucoup de la force du désir à travers ces relations en apparence anodines. La poésie, elle, surgit de la mise en couleur qui confère à la narration tout l’éclat retenu des belles histoires et le charme des premières fois. 

 

Coup de projecteur sur...Les éditions du Lampion

Coup de projecteur sur les Editions du Lampion qui proposent des livres illustrés pour publics adulte et jeunesse. Installée en Ardèche depuis 2008, cette jeune maison d’édition  apporte un grand soin à la qualité des textes proposés mais elle est aussi très attentive à ce qui fait l’objet-livre (la qualité du papier, le format…). Chaque ouvrage est illustré par un artiste de talent dont l’univers correspond à celui de l’auteur, qui peut être tour à tour poétique, baroque ou drôle.

Que les textes fassent partie du patrimoine littéraire (Poil de carotte, les aventures du Baron de Münchhausen, les nouvelles de Mark Twain…) ou soient des éditions originales d’auteurs actuels, tous s’adressent à notre imaginaire.

 

Pour un voyage dans l’insolite, l’imaginaire, le merveilleux, découvrez ici le site Internet et le catalogue des éditions du Lampion :

http://www.editions-lampion.fr/

 

Janvier 2014

Bizarbres mais vrais ! , Bernadette POURQUIE et Cécile GAMBINI,  Petite plume de carotte et La petite Salamandre, 2013 (Album jeunesse)

 

L’idée de base de ce docu-album est simple et bien pensée : Et si les arbres nous racontaient leur histoire ? Cet ouvrage nous entraine dans un tourbillon de folie à la  découverte par exemple de l’arbre dynamite, l’arbre étrangleur, l’arbre aux fantômes  ou de l'arbre à saucisses pour les voyageurs affamés … Vous découvrez ainsi seize arbres aux noms fantaisistes et aux étonnantes extravagances qui vous livrent leur origine, leurs histoires et leurs secrets.  En prime de ce documentaire passionnant, un atlas en double page permet de situer les régions du monde dans lesquelles on peut trouver ces merveilles.

Ce livre drôle, instructif et surprenant car l’humour, la poésie et  la botanique se mêlent avec délice.  Vous ferez ainsi  le tour du monde des arbres sans bouger, mais une fois le livre fermé vous n'aurez qu'une envie les voir en vrai. Les somptueuses  illustrations- peintures de Cécile Gambini  viennent sublimer cette magnifique galerie de portraits d'arbres plus incroyables les uns que les autres.  Un  Album qui est une vraie pépite à mettre entre toutes les mains !

Idées cadeaux pour les fêtes

Les carnets de Cerise T2 : Le livre d'Hector, Joris CHAMBLAIN et Aurélie NEYRET,  Soleil production, 2013 (BD jeunesse)

 

Paru il y a un peu plus d'un an, le premier volume des Carnets de Cerise a instantanément enchanté petits et grands lecteurs, car cette bande dessinée recelait ce qu'il fallait de finesse et de magie pour séduire un large public. Après le succès aussi immédiat qu'unanime du premier volet, ce second épisode des aventures de la jeune détective et romancière en herbe possède tous les ingrédients pour plaire. Toujours superbement illustré, l’ouvrage s’appuie sur une structure identique : le récit alterne entre les planches classiques et des extraits du journal intime de l’héroïne. On retrouve pour ce second volet la même intelligence narrative. Si le récit perd un peu en légèreté, il gagne en maturité en abordant des thèmes  tels que la manipulation, l’amitié, la relation aux autres et, délicatement, la guerre et ses conséquences sur les êtres. Ainsi, en plus d'une aventure touchante, ce second tome nous donc offre une jolie leçon de vie. 

 

Août 2013

La passe-miroir, livre 1 : Les fiancés de l'hiver, Christelle DABOS, Gallimard jeunesse, 2013 (Roman ados)

 

Dans ce premier livre d’une grande saga de fantasy, le lecteur assiste à la naissance d'une héroïne peu ordinaire : Ophélie. Cette jeune fille de bonne famille est promise à un bien sombre destin lorsqu’on lui annonce ses fiançailles avec Thorn, un homme sombre et intimidant du puissant clan des Dragons. Elle doit donc quitter sa famille et son Arche natale pour suivre son fiancé jusqu'à la capitale flottante du Nord. Elle découvre alors une société extrêmement codifiée, une sorte de Cour royale où les apparences sont reines. De prime abord discrète et peu charismatique, cette jeune fille qui cache des dons singuliers va, sans le savoir, devenir le jouet d'un complot mortel.

Ce premier tome vous immerge dans un univers enchanteur, tout à la fois riche de références et original. Le lecteur est plongé dans une ambiance oscillant entre dix-neuvième siècle et Belle Epoque, les personnages sont bien croqués et loin de tout manichéisme. Bref, un nouvel auteur à suivre…

 

Pawnee, Patrick PRUGNES, Daniel Maghen, 2013 (Bande dessinée adultes)
 

Sur fond historique du début de la conquête de l’Ouest, Patrick Prugne nous propose un chassé-croisé exceptionnel à l’échelle de l’Amérique du nord.

Juillet 2013

Trois contes cruels, Mathieu SYLVANDER, Perceval BARRIER, L'école des loisirs, 2013 (Album jeunesse)

 

Voici un album à l’humour féroce mettant en scène, à travers trois récits, des héros peu ordinaires puisqu’il s’agit de carottes, poireaux et autres légumes qui, plutôt que de rester bien sagement dans leur potager, ne rêvent que d’aventure et d’évasion. Mais la vie est parfois cruelle…

 

Drôles, piquants et intelligents, ces 3 contes illustrés, quelque part entre l'album classique et la bande dessinée, sont un vrai régal pour les premiers lecteurs et leurs parents. A consommer sans modération pour une bonne mine garantie.

La 5e vague, Rick YANCEY, Robert Laffont, 2013 (Roman ados)

 

 « Si les extraterrestres nous rendent visite un jour, je pense que le résultat sera semblable à ce qui s'est produit quand Christophe Colomb a débarqué en Amérique, un résultat pas vraiment positif pour les Indiens... » Stephan Hawking.

Dans ce roman prochainement adapté au cinéma, nous découvrons l’humanité après l’arrivée d’extraterrestres hostiles qui ressemblent à s'y méprendre aux humains. Sur une autoroute déserte, Cassie, 17 ans, tente de leur échapper. Ne la maintient en vie que sa farouche détermination à retrouver son petit frère, emmené par des militaires dans un camp dont elle ignore tout.

Ce premier tome d'une trilogie nous propose, à l'instar de « la guerre des mondes », une histoire apocalyptique où le meilleur comme le pire de l'humanité sont mis en scène. Un programme prometteur pour un public adolescent en quête de suspense et d'action.

Juin 2013

La sauvage, Jenni FAGAN,  Métailié, 2013 (Roman Adultes)

 

Attention, roman coup de poing. Anais, jeune ado en perdition, intègre un centre éducatif, avec un cv de violence et de douleur redoutable. L'écriture de Jenni Fagan est à l'image de cette vie chaotique. Une écriture à la fois énergique, poétique et enfiévrée. Elle parvient à nous rendre touchante cette ado hantée par son passé et abrutie de drogues. Pas de rédemption en vue, mais la vie continue.